Shota Mizuno... du Japon à l'île de la Réunion



Bonjour Shota,

A quel âge as-tu commencé le Kyokushin ?

J'ai commencé à l'âge de 7 ans

Qu'est-ce qui te plaît dans cette discipline ?

Le karaté m'apprend à ne pas abandonner, à aller au delà de l'impossible, à repousser mes limites.

J'aime pouvoir m'entendre et côtoyer des gens du monde entier grâce au Kyokushin. Le Kyokushin me donne de la rigueur et me pousse à ne pas être dans la suffisance. L'entrainement me permet de pouvoir repousser mes sentiments les plus faibles...


Tu t'entraînes combien de fois par semaine ?

Actuellement, je suis très occupé donc je m'entraîne 2 à 5 fois maximum par semaine.

Avant les jeux mondiaux, c'était six fois par semaine.

Ton père Takayoshi est aussi ton coach ?

Mon père est également entraîneur/coach. Il m'aide beaucoup. Mon père pense souvent aux différentes stratégies pendant un match.

Parles nous de Shihan Tanaka ? As tu une anecdote ?

・ Quand j'avais 19 ans, c'est un souvenir fort. j'ai participé à un One Match en Russie avec Shihan Tanaka. L'adversaire était champion du monde. J'étais un jeune homme, mais j'ai pu le combattre grâce à l'enseignement et à la présence de mon professeur. C'était une belle expèrience


Que penses-tu de notre organisation KWF?

KWF est une organisation mondiale et c'est merveilleux de pouvoir interagir avec le monde du kyokushin.


Pratiques-tu le Taikiken?

Je ne pratique pas cette discipline martiale.


Aimes-tu la pratique des Katas ?

Je n'aime pas pratiquer les katas mais cependant je fais beaucoup de répétitions, de travail de kihon en déplacement.


Combien de compétitions tu as faites ?

Je pense que j'ai participé à plus de 50 compétitions.


Comment expliques-tu que les pays de l'Europe de l'est comme la Russie ont de très bon résultats dans les compétitions internationales?

La Russie est très forte. Les niveaux de l'Iran et de l'Europe augmentent également. Ils travaillent beaucoup et ils ont de très bon techniciens et des combattants très costaux.


Quel est pour toi le plus fort des compétiteurs?

Jo Miyahara est très fort. C'est mon rival.


Ton meilleur souvenir en compétition ?

A chaque moment où j'ai trouvé le chemin de la victoire

Ton plus mauvais souvenir en compétition ?

Le jour où j'ai pris un mauvais coup de pied face à un champion d'Europe. Je pensais avoir perdu connaissance et mourir.


Comment as-tu trouvé l'île de la Reunion ?

J'ai pu visité un peu l'île. J'ai trouvé des endroits magnifiques. Cette île est très belle et j'espère revenir un jour.


Nous étions heureux de vous recevoir au sein du KWF Dojo Pierre Grondin et de faire plusieurs entraînements ensemble avant la compétition du 12 mai. Quel souvenir gardes tu de notre dojo ?

Tout le monde au dojo de Shihan Pierre Grondin était très bien. J'ai eu l'impression d'apprendre de l'enseignement du karaté prodigué dans le Dojo. J'ai pu voir également que Shihan Pierre Grondin avait un très bon karaté.


Si tu avais un conseil pour nos jeunes compétiteurs ?

Regardez, observez les joueurs du monde. Il existe de nombreux joueurs forts dans le monde. Je pense que les combattants de votre Dojo vont améliorer leurs compétences et qu'ils vont atteindre un très haut niveau dans les années à venir. Continuez !!!. En tout cas je le souhaite vivement et je serais là pour vous aider.

Merci beaucoup





61 vues