Gâteau énergétique !!!

Gâteau énergétique du sport Postulat de départ : Comment fabriquer soi-même un gateau sport apportant au moins autant (voire même plus !) que les gateaux sport du commerce ? Ingrédients du gateau sport 300 g de farine blanche, 400 ml de lait 1/2 écrémé stérilisé Uht, 150 g de miel, 20 g d’abricots sechés, dénoyautés, 20 g de figues séchées, 20 g de pruneaux, 60 g de raisins secs, 1 cuillère à soupe d’huile combinée (mélange d’huiles), 1 sachet de levure 1 cuillère à soupe d’amande en poudre. TARIF : 2.93 € le gâteau de 4 parts Parce que créer un gateau sport maison c’est bien MAIS encore faut-il savoir ce qu’il apporte, voici l’analyse nutritionnelle du gateau sport maison Nicolas Aubineau pour mon exemple de recette (ci-dessus). Vous pourrez ainsi comparer par rapport à votre gateau sport du commerce ! Remarque: Pour un gâteau énergétique du sport (ou cake énergétique du sport) plus aéré, plus moelleux, moins compact, moins dense, privilégiez la farine de maïs et/ou ajoutez un à deux blanc(s) d’oeuf battu(s) en neige à votre pâte en fin de préparation! ;)) Préparation et cuisson du gateau sport Mélanger l’ensemble des ingrédients, huiler le moule (à cake ou autre), cuire à four chaud (th.6, 180°C) pendant 40 minutes environ (pour vérifier la cuisson, planter un couteau au centre du gâteau énergétique du sport, s’il est cuit, il doit ressortir propre). Laissez refroidir avant de découper et de savourer! Préservez-le dans un torchon ou dans un film alimentaire ou emballez sous vide pour le conserver environ 1 à 2 semaines. Il peut comme tout gateau sport également être congelé ! Préparation : 10 minutes. Cuisson : 40 minutes +/-5 minutes selon les fours. Astuce d’une lectrice pour éviter que les fruits tombent dans le gâteau sport : – mettre 1/3 de la pâte au fond du moule sans fruits, – puis parsemer avec 1/3 de fruits, – répéter 3 fois l’opération. Variantes concernant les ingrédients Farine : 1/3 farine sans gluten + 2/3 farine avec gluten. Avec gluten : farine de froment (blé), seigle, orge, avoine, kamut, petit épeautre, Sans gluten : châtaigne, maïs, quinoa, riz. Remarques : Le gluten permet l’élasticité de la pâte et au gâteau de lever à la cuisson ! Donc l’idéal est d’intégrer dans la préparation au moins 1/3 de farine qui en contient ! Plus la farine est complète, plus les préparations sont compactes. Optimal : T45/55 (blanche) à T80 (bis), jusqu’à T110 semi-complète (en mélange) Lait: Soit animal entier ou demi-écrémé: vache (appauvri ou non en lactose), chèvre, brebis Soit végétal (ou plutôt jus végétal) : soja, amande, noisette, riz, amande, avoine, épeautre, quinoa…). Produits sucrés : Miel, sirop d’agave, d’érable, de sureau, sirops de fruits naturels : framboise, citron, fraise…, Fructose, Sucre intégral ou complet, cassonade, sucre roux, blond, blanc. Fruits secs et/ou Fruits frais : Le choix est large sur les étals de marché ! Fruits frais : Abricot, ananas, banane, cassis, cerise, citron, citron vert, clémentine, coing, datte, fraise, framboise, fruit de la passion, gingembre, grenade, groseille, kiwi, litchi, mangue, melon, mûre, myrtille, nectarine, orange, papaye, pastèque, pêche, poire, prune, pomme, raisin, rhubarbe, pamplemousse, tomate… Et équivalents secs : abricots secs, pruneaux, raisins secs, figues sèches, … baies de goji séchées… Astuce: pour limiter la « tombée » des fruits (frais ou secs) au fond du gâteau, roulez-les en amont dans un peu d’huile puis dans la farine (cela permet à la farine de rester bien accrochée aux fruits). Poudre de Fruits protéoléagineux : Châtaigne, noix de Grenoble, noix du Brésil, noix de cajou, noix de pécan, noix de macadamia, noisette, amande, pistache, pignons

Article de Nicolas Aubineau

Diététicien du Sport

16 vues